Richard and his fan(s)

En français sous « lire la suite » 🙂

Another export from Tumblr before I study our RA fantaisies 🙂

If any of you were still looking for another reason to be hopelessly in love with him here it is.

First, the thing itself is completely adorable, even though it was requested/forced by the journalist that Richard hugs his fan. I don’t know who is more embarrassed (him ? her ? me ? ). During the video, this girl looks to sway between two emotions : ecstasy from being in the presence of her favorite star and the need to disappear into a hole and hide for being forced to step in front of him. But both get the best of the situation, one dignified without falling into an hysteric fan caricature and the other, equal to himself with his legendary politeness and kindness, does as he’s asked.

What I particularly like in this scene is both their attitude. So ladies first. She is shy, extremely embarrassed by the situation and certainly in shock (who would not be in her shoes ? 🙂 ) She looks around for her friend, still in the public, she avoids to make eye contact with Richard as much as possible, and doesn’t make the first step. She doesn’t want to force herself on him, unlike the interviewer, she lets him come to her. Once against him (my god what I’d do to be in his arms…. XD ) she hardly dares to touch him and doesn’t press him against her. Everything in her attitude expresses the deepest admiration and respect. And after that, she’s simply beaming and it’s a pleasure to see her like that.

Now Richard’s turn. Once the fan got up he kept staring at her, smiling, even if he sinks in his seat, stepping back. You feel his discomfort about the journalist’s request, but being a good loser, and especially to please his fan, he agrees to do it. Although he’s back to us, we feel he’s smiling with arms wide open to welcome her. He’s the star, so it’s on him to take the lead. What I love more than anything is that he leans towards her. He doesn’t crush her against his chest (although this could be interesting too …), but lower his upper-body to be on her level. He completely envelops her with his arms and body, and press her tightly against him. We clearly see the contraction of his arms and his back. I think it’s really cute because he does things properly. As usual, he gets involved in what he does, and he’s all the more lovable for it 🙂

Lire la suite

A RA quote not to my liking

Tumblr is the perfect place to create, reblogg and share all sorts of graphics and I love it for what it is. But sometimes I need to express myself, share ideas on more than a few lines, and it’s really not the appropriate place. That’s why I decided to join Wordpress in the first place. This and the fact that I can now easily comment on blogs I read assiduously.

So here I am developing on a quote that bothers me. It’s from an interview you can find on richardarmitagenet, I don’t quite like this interview because Richard is revealing too much to my liking. When you see that today’s communication is non-existent,  Hobbit teasing  I presume, we’re switching from one extreme to another !

said faulty quote

At first, since english isn’t my native language, I wondered if  the word bloke was only used to talk about men or if it could be a more generic word like guy. Recycledvinyl, whose the one behind these wonderful quotes, was nice enough to answer me and confirm the ugly truth. Richard, oh, sweetie, why assume that these instincts are a male preserve ? Do women have monogamy written in their dna ? Don’t  misunderstand me,  even though I’ve been raised by women, I’m not a hardcore feminist who sees evil everywhere. Women’s rights are important to me but not at the expense of men’s. Because I totally relate to this quote, I understand it, feel it in my flesh and agree with it. Which is why that implication differentiating male and female urges bothers me.

Above all, it’s this vision of human nature which send me back to who I am and what I did. Once again, RA is the trigger for a deeper personal reflection. I remember who I was, this hopeless lover, this passionate child. I’m not by any mean a remarkable woman, just a petite brown-eyed brunette. But I have in my favor a nice smile, a catchy look and above all an enterprising spirit. I have absolutely no confidence in me, I could write pages and pages about my physical and moral defects, but I think I have that kind of recklessness and pride born from fear that drives you out of your comfort zone . I’m bluffing, always. And that’s what worked. Men are sometimes so coward that being chosen rather than having to choose is much easier for them. So I chose them or forced them to choose me.

I don’t know for them, but in my own way I’ve loved them all. I’m in love with love, I know, as I wrote above, I’m a hopeless romantic. For me nothing is like this excitement  before acting out, this courtship, this exquisite pain that plunges us into uncertainty « does he/she like me? ». I’ve lived for those moments. And once the object of my desire granted, I needed a new prey. I multiplied them, losing myself in my feelings and in this headlong rush because I had been broken. For the game.

I understand perfectly Richard’s point of view. The charm of novelty, curiosity towards other people, the adrenaline rush, these doubts, this game completely addictive. I know how it works, how it can be attractive, especially when we  lack of confidence. It’s reassuring to see that we can be attractive, especially to someone we want ! I just wished he wouldn’t have been so narrow-minded back in the day to restrict his statement to men.

French translation below 🙂

Lire la suite

30 Day Richard Armitage Challenge : Day 29

Day 29. Your favorite personnal look : 2nd production video of the Hobbit

It wasn’t really difficult to choose one look since there isn’t that much to choose from. Richard is not a specialist of public appearances, he’s not the target of paparazzi – which is a good thing – but therefore we’re sorely lacking more “personnal” pictures. It’s certain that the clothes he wears for public events (interviews and ceremonies) aren’t his.

Why this one ? Leather jacket, beard, natural hair color, v neck t-shirt.

Ok, he’s a bit red in the face, but he’s smiling, he’s so normal looking, so natural, and seems so happy that I can’t resist him 🙂

MTV.com: Richard Armitage is the « One to Watch! » 

MTV.com: Richard Armitage is the « One to Watch! »

Read this interview last night, thought about translating it in French. You can find the english version on the link above 🙂

Nous avons discuté avec Richard Armitage de son voyage vers la Terre du Milieu, de la difficulté de travailler sous un lourd maquillage et de mener une bande de nains chasseurs de trésors.

MTV : Félicitations pour votre nomination dans la catégorie ” Ceux à suivre” de MTV !

RA : Merci beaucoup !

MTV : Où en êtes-vous dans le planning de tournage ?

RA : Nous venons d’achever la première session, et nous reprenons le tournage fin Janvier jusqu’à, je pense, fin Juillet.  Et on estime qu’il y aura encore quelques finitions à faire en 2013.

MTV : Comment est-ce de travailler aussi longtemps sur un seul projet ?

RA : C’est vraiment étrange car quand nous avons commencé, c’était une montagne énorme à gravir, mais au final, tout va très vite. Je crois que nous avons fait la moitié du chemin à présent. C’est très intense mais aussi passionnant. Sans exagérer, nous venons tout juste de terminer les tournages en extérieur, passant notre temps sur les routes, écumant la Nouvelle-Zélande. De toute ma vie, c’est de loin le meilleur projet sur lequel il m’ait été donné de travailler.

MTV : Est-ce facile d’oublier que vous êtes en train de jouer ? Êtes vous embarqué par le monde que la production crée ?

RA : La plupart du temps, dans les studios créés à Wellington ( Nouvelle-Zélande) je n’ai pas l’impression de travailler sur un plateau. Même lorsqu’il y a un écran vert, la vision qu’en a Peter et la description qu’il en fait sont si claires qu’on oublie le reste. De plus, la pré-prodution des effets spéciaux déjà mis en place enflamment vraiment l’imagination. C’est ce par quoi nous avons débuté. Sur place, c’est à eux de mettre ces images hallucinantes dans nos tête afin que nous puissions les reprendre en studio.

MTV : Est-ce que ce sera difficile de quitter ce rôle après vous l’être autant accaparé ?

RA :  Je ne pense que ce sera possible de le laisser derrière moi. Je pense que c’est un de ses personnages qui reste constamment en vous car vous avez passé tellement de temps avec lui et que c’est une telle transformation que vous ne pouvez pas simplement passer à autre chose. Je suis dans mon personnage tous les jours, il m’est devenu familier. Je sais comment il pense. Je me sens proche de lui, et je le resterai même une fois le tournage terminé (attention spoiler) même s’il meurt à la fin du film. Je trouve que c’est un personnage fascinant. Je vais sans me réveiller un jour, 6 ans plus tard, et repenser à lui. C’est vraiment stimulant.

MTV : Comment votre connaissance préalable de l’histoire à modifié votre approche de Thorin ?

RA : J’ai lu Bilbo le Hobbit plusieurs fois quand j’étais enfant. Je pense que le relire une fois adulte est vraiment intéressant car je crois que c’est un livre que Tolkien a écrit pour ses enfants, mais quand vous créée une oeuvre de cette envergure, vous devez la penser pour un public plus large. C’est cela pour moi la beauté des oeuvres de Tolkien. Il crée des personnages équilibrés mais aussi dangereux pour incarner ses héros. Il prend le risque de faire peur aux enfants. Il est le créateur de fantasy ultime, et je trouve qu’il faut investir ces personnages avec le même sérieux que s’il s’agissait d’une oeuvre pour adulte. C’était intéressant de reprendre le livre, de le relire une fois de plus car il a une certaine simplicité que j’aime beaucoup. J’ai senti que nous pouvions nous servir des personnages et vraiment les développer au-delà du livre.

MTV : Vous avez trouvé un terrain d’entente en ce qui concerne la quantité de maquillage que vous portez. Vous êtes-vous senti chanceux ?

RA : Cela a pas mal évolué. Nous avons tous commencé avec des versions extrêmes de nos personnages. Thorin est très présent à l’écran et il nécessaire de comprendre ce qu’il traverse émotionnellement, il est donc devenu évident que si nous utilisions des prothèses proches de mes propres traits, tout en conservant des caractéristiques naines, ce serait beaucoup plus facile de comprendre le personnage.  C’est devenu indispensable car il a un tel voyage à faire ! Je me suis laissé poussé la barbe après la première session de tournage car je sentais que le postiche gênait mon jeu. La mâchoire est si étroitement lié avec l’expression des émotions que j’avais besoin de me sentir libre de mes mouvements. Ça a fait une réelle différence. C’est vraiment bizarre car maintenant je ne plus entrer dans mon personnage tant que je ne porte tout. C’est devenu vraiment difficile de répéter quand nous ne portons pas nos costumes, quand nous n’avons pas les prothèses de posées. Quand je me regarde dans le miroir une fois que la préparation est terminée je ne vois rien. Je ne vois pas où le maquillage commence et où il se termine. Je ne vois que le personnage. Je n’ai ressenti cela auparavant, c’est une expérience vraiment unique. Ce visage n’est pas le mien. C’est celui de l’atelier WETA et des gens qui l’ont conçu.

MTV : Comment cela se passe-t-il pendant le tournage avec autant d’acteurs jouant des nains ? 

RA : J’adore ça. J’adore vraiment travailler comme membre d’une équipe, car nous sommes une vraie équipe. Il existe une belle camaraderie entre nous tous. Il y a une telle diversité de cultures et d’origines ! Nous travaillons avec beaucoup de kiwis, et il y a un vrai mélange d’acteurs britanniques venant aussi bien de la télévision, du cinéma que du théâtre. C’est la même chose pour les nains. Quand Thorin les réunit afin de mener à bien sa quête, il va les chercher au 4 coins de la Terre du Milieu. Cela se retrouve dans ce que nous sommes  et qui nous sommes en tant qu’acteurs.